Un outil puissant pour dépasser ses limites : Le perforateur 18 V Bosch a servi à poser l’une des highlines les plus spectaculaires du massif du Mont Blanc

Jeudi 20 avril 2017 — Il n’est pas donné à tout le monde de jouir de sa vue : le Grand Capucin est réputé pour être l’un des sommets alpins les plus difficiles à escalader. D’allure imposante en forme d’obélisque, le Grand Capucin se dresse à presque 400 mètres au-dessus du glacier du Géant et il ne peut être vu que depuis le glacier ou depuis les sommets du massif du Mont Blanc qui l’entourent de toutes parts. Ce cadre exceptionnel a incité le suisse Bernhard Witz, recordman du monde de highline, à vouloir installer une highline vertigineuse à 3 610 m d’altitude :

« Le Trident du Tacul constitue l’une des deux tours. Il me fascine depuis la première fois que je l’ai vu en photo. Il s’élève au-dessus du glacier telle une aiguille géante en granit, à l’ombre du Grand Capucin. L’autre tour sera constitué par un autre pic de 200 m de hauteur appelé La Chandelle se trouvant à proximité. Je rêve depuis de nombreuses années de poser une highline entre ces deux tours. » Fasciné par ce projet, il s’est décidé à relever le défi hors du commun avec 4 autres highliners et alpinistes de nationalité suisse, français et américaine : l’équipe a dû plusieurs fois surmonter ses propres limites – pas seulement pour franchir les 87 m de la highline mais aussi pour la poser. Pour ancrer la highline dans le granit des tours, ils se sont servi du GBH 18V-26 Professional, un perforateur Bosch de la nouvelle génération, et d’un foret pour perforateur Bosch SDS plus-7X.

Pose de la highline à 200 m au-dessus du glacier

« Je n’étais imaginé cela autrement » : l’air raréfié en oxygène présent en haute altitude, la météo changeante et le fait de devoir porter le matériel au sommet des tours ont rendu l’escalade très difficile à Bernhard Witz et à son équipe. L’objectif de la journée est ambitieux : répartis en deux équipes, les highliners doivent amener les 900 m de corde sur les deux tours, préparer les ancrages de highline et redescendre ensuite en rappel de l’autre côté des tours avec les cordages de fixation noués les uns aux autres.

« Nous pourrons de la sorte établir une connexion entre les deux sommets pour hisser la highline » explique Bernhard Witz. Pour le succès de l’entreprise, il est clair que les membres de l’équipe doivent ménager leurs forces lors de la réalisation des perçages : « Chaque minute passée à utiliser le perforateur sans-fil nous fait perdre des forces. Nous avons donc opté pour un outil particulièrement puissant qui nous permet de poser les ancrages rapidement dans le granit.

Il est primordial que nous économisions nos forces et perdions le moins de temps possible. » Pour effectuer le travail demandé dans ces conditions extrêmes, le GBH 18V-26 Professional dispose d’une puissance de frappe de 2,6 J et d’un moteur EC sans charbon à très bon rendement. Ces deux caractéristiques permettent au perforateur d’être aussi performant qu’un modèle filaire de la catégorie des 2 kg.

La forme innovante du perforateur est également un grand atout pour ce type d’utilisation : la poignée se trouve dans le prolongement de l’axe de perçage. Cette forme en L et l’amortissement efficace des vibrations aident les membres de l’équipe à économiser leurs forces. Dans les applications difficiles comme celle-ci, le KickBack Control Bosch empêchant les rebonds et l’Electronic Precision Control (EPC) sont d’un grand secours. L’électronique EPC limite en début de perçage la puissance du perforateur à 70 % de la valeur maximale de façon à pouvoir travailler dès le départ en mode percussion.

« Comme nous disposons de peu de temps et devons réaliser des ancrages parfaits, il est primordial pour nous de pouvoir amorcer les perçages avec précision sans risque de ripage » précise Bernhard Witz pour vanter les avantages de cette fonction. Il s’empresse d’ajouter : « Pour être le plus efficace possible, nous avons choisi de doter le perforateur sans-fil d’un foret SDS plus-7X. » Doté d’arêtes de coupe plates, ce foret pour perforateur Bosch transmet l’énergie de frappe sans perte, ce qui lui permet d’être plus performant que les forets pour perforateur usuels avec arêtes de coupe obliques. Il possède par ailleurs une tête en carbure massif à 4 taillants particulièrement robuste. Pour Bernhard Witz, l’équation est simple : « Plus l’accessoire est endurant, moins j’ai besoin de rechange et moins j’ai à porter. »

Le but c’est le chemin

La montée éreintante jusqu’au glacier du Géant la veille avec tout le matériel, le bivouac par un froid glacial et l’ascension compliquée du Trident du Tacul ont ralenti la progression de l’équipe et bousculé le planning. Mais Bernhard Witz est confiant pour le lendemain :

« Je suis content d’avoir avec moi des highliners et alpinistes aussi expérimentés. Chacun sait ce qu’il doit faire, sans avoir à beaucoup parler » explique-t-il d’un air optimiste. La pose de la highline s’effectue rapidement et à la fin de l’après-midi la highline est en place − du pur bonheur ! Bernhard Witz n’a toutefois pas la force de se risquer sur la corde le jour même : « Même pour nous, la vue de cette highline est impressionnante. » Le troisième jour, il n’y a toutefois plus de retenue - les membres de l’équipe effectuent leurs premiers pas sur la highline. La vue imprenable sur le glacier et la grande beauté des lieux font vite retomber la tension des derniers jours et oublier les difficultés rencontrées. Bernhard Witz est heureux. « J’ai l’impression que le temps s’est arrêté. Peu importe la distance que nous parcourons sur la highline, c’est le chemin jusqu’ici qui comptait et qui justifie à lui seul notre entreprise ! »

###

La division Power Tools du Groupe Bosch est leader du marché mondial de l’outillage électrique et des accessoires pour outillage électrique. En 2014, les collaborateurs ont réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros, dont 85% en dehors de l’Allemagne. Avec des marques telles que Bosch, Skil et Dremel, cette division est à la pointe du progrès technique et prône l’orientation client. Ses principaux facteurs de succès sont l’innovation et un rythme d’adaptation élevé. En 2014, la division Power Tools a généré 35% du chiffre d’affaires avec des produits qui sont disponibles sur le marché pendant moins de deux ans. En 2015, Bosch Power Tools veut lancer 100 nouveaux outils dans les quatre segments de l’outillage électrique, des accessoires, de l’outillage de mesure et des outils de jardin électriques. 

Le Groupe Bosch est l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de technologie et services. En 2014, quelque 290 000 collaborateurs ont réalisé un chiffre d'affaires de 48,9 milliards d’euros. Les activités du Groupe Bosch ont été divisées en quatre secteurs: technologie automobile, technologie industrielle, biens de grande consommation et technologies de l'énergie et de la construction. Le Groupe Bosch comprend Robert Bosch GmbH et près de 360 filiales et entreprises régionales dans une cinquantaine de pays. Tenant compte des partenaires de Bosch dans le domaine de la vente et du service, Bosch est présent dans 150 pays. Ce réseau mondial de centres de développement, de production et de distribution constitue la base de notre croissance future. En 2014, Bosch a demandé environ 4 600 brevets dans le monde entier. Tous les produits et services offerts par Bosch ont été développés pour séduire et contribuent à l'amélioration de la qualité de vie grâce à des solutions novatrices et utiles. De cette façon, l’entreprise offre une technologie globale “invented for life”. Vous trouverez de plus amples informations sur www.bosch.com et www.bosch-press.com.

Silke Winters Consultant at Grayling Belgium