Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics, rend visite au salon Zenith

Vendredi 5 février 2016 — Ce vendredi 5 février, le ministre du gouvernement régional bruxellois en charge de la Mobilité et des Travaux publics, monsieur Pascal Smet, rendra visite au salon Zenith, à Brussels Expo. Ce salon est organisé à l'intention des babyboomers actifs qui souhaitent profiter pleinement de la vie. À 12 heures, le ministre participera à un entretien interactif sur le thème 'Connecting Generations' et engagera à cette occasion le dialogue avec des seniors bruxellois actifs. Ensuite, le ministre a souhaité visiter un autre stand du Zenith, à savoir 'Amis pour la Vie' et son projet 'Villa Samson'. 

Le ministre Pascal Smet désire engager le dialogue sur Bruxelles avec les seniors actifs. Lors de l'entretien interactif 'Connecting Generations', le débat sera axé sur la nécessité d'un apprentissage prolongé jusqu’à un âge avancé, sur la transmission de leur expertise et de leur expérience par les personnes qui ont appris tout au long de leur vie, ainsi que sur le rôle des grands-parents (également de la première génération de primoarrivants) dans l'apprentissage de vie de leurs petits-enfants. Dans le Bruxelles de ses rêves, Pascal Smet souhaite laisser libre cours à l'imagination, à la rencontre et à la diversité, afin de donner envie à un maximum de Bruxellois de rester à Bruxelles et d'y passer leurs vieux jours.

La Villa Samson, une des œuvres caritatives présentes au Salon, tient tout particulièrement à cœur au ministre. Il s'agit d'un nouveau projet, dont l'ambition est de faire construire à deux pas de l'Hôpital universitaire de Bruxelles une espace de libre rencontre entre les patients et les animaux domestiques. Plusieurs études prouvent en effet que la présence d'un animal domestique joue un rôle essentiel dans le processus de guérison des patients.

Depuis cette année, FISA innove en organisant trois salons simultanément. Tous trois sont placés sous le thème des loisirs et du divertissement et, en ouvrant leurs portes en parallèle à Brussels Expo, ils offrent encore davantage de découvertes et possibilités aux visiteurs. Outre Zenith, Brussels Expo accueille le Salon des Vacances et, en primeur pour la Belgique, le Salon des Sports.

« Je suis ravi de pouvoir rendre visite aujourd'hui au salon Zenith et au Salon des Vacances. C'est pour moi une excellente occasion d'y rencontrer des personnes intéressantes et d'apporter mon soutien à des projets bruxellois enthousiasmants. L'entretien 'Connecting Generations' nous permettra d'engager le débat avec les seniors actifs sur le présent et l'avenir de Bruxelles, notre magnifique capitale », se félicite le ministre Pascal Smet. « Villa Samson est un autre superbe projet lancé à Bruxelles, qui mérite toute notre attention. »
 

Les salons 2016 en pratique

Le Salon des Vacances de Bruxelles
Où ? BRUSSELS EXPO, Palais 4-7

Quand ? Du 4 au 8 février inclus

Plus d’infos ? www.salondesvacances.eu 

Le Salon des Sports

Où ? BRUSSELS EXPO, Palais 8

Quand ? Du 5 au 7 février inclus

Plus d’infos ? www.sportsfairbelgium.be

Zenith

Où ? BRUSSELS EXPO, Palais 9

Quand ? Du 4 au 8 février inclus

Plus d’infos ? www.zenith.be

À propos de FISA

FISA fait partie du groupe DEFICOM, actif dans le secteur de la communication, des médias et des loisirs. Le groupe FISA est spécialisé dans l’organisation de grands salons et événements nationaux.  La mission de FISA lors de ces salons et événements est d’offrir à ses visiteurs une expérience basée sur les cinq sens. FISA a commencé en 2003 avec le rachat du salon de la construction Batibouw ; le groupe a ensuite progressivement étoffé son portefeuille avec d’autres salons : Cocoon, le Salon de l’Alimentation, Zenith, le Salon des Vacances et, à partir de 2016, le Salon des Sports. Chaque année, les salons FISA attirent un total de quelque 2700 exposants et 700 000 visiteurs. 

 

Elisabeth Rasschaert Consultant at Grayling
Joy Delagrange Account Executive at Grayling
Peter Coun Marketing Director et porte-parole néerlandophone at FISA