Noordvlees Van Gool reçoit officiellement l'autorisation d'exporter de la viande de porc en Chine

L'autorisation d'exporter a été signée aujourd'hui en présence de messieurs Qu Xing (Ambassadeur de Chine en Belgique) et Willy Borsus (ministre fédéral de l'Agriculture)

Mardi 8 mars 2016 — Noordvlees Van Gool a accueilli aujourd'hui à son siège de Kalmthout messieurs Qu Xing, Ambassadeur de Chine, et Willy Borsus, ministre fédéral de l'Agriculture, à l'occasion de la délivrance de l'autorisation officielle d'exporter de la viande de porc belge en Chine. Lors de cet événement, le certificat d'exportation d'une des cargaisons a été officiellement signé. Avec un volume d'exportation prévu de 56.000 tonnes, Noordvlees Van Gool conforte sa position dans le top des exportateurs européens de viande porcine. Ce feu vert aux exportations vers la Chine aura en outre des retombées très positives pour les agriculteurs et les éleveurs porcins belges.

Par le passé, il n'a jamais été simple d'exporter de la viande de porc vers la Chine. Le premier accord protocolaire entre la Belgique et la Chine ne remonte qu'à 2009. En juin 2015, une nouvelle étape a été franchie avec la signature d'un mémorandum d’accord entre les agences alimentaires belge et chinoise, sous l'égide du ministre fédéral Willy Borsus. Ce n'est que cette année que, à l'issue de longues négociations, agrémentées d'une visite d'État belge en Chine et en très étroite collaboration avec les ambassades chinoise et belge, le ministre fédéral Willy Borsus et l'AFSCA (Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire) ont conclu un accord. Aux termes de cet accord, la viande de porc peut désormais être exportée directement en Chine, avec des retombées très positives sur le temps de transport, le prix et la sécurité alimentaire.

Qu Xing, Ambassadeur de Chine en Belgique:

Nous sommes ravis d'accueillir Noordvlees Van Gool parmi nos partenaires. En tant que n°1 de la production et de la consommation de viande porcine, la Chine accorde une très grande importance à la qualité et à la sécurité alimentaire de ce produit. La mise en place d'une filière d'exportation directe représente non seulement un énorme pas en avant pour la qualité de la viande, mais la rigueur du contrôle alimentaire belge contribue en outre à l'optimisation de la sécurité alimentaire en Chine. 

Noordvlees Van Gool exporte jusqu’à 70% de sa production

L'exportation est une des priorités de Noordvlees Van Gool, qui occupe d'ailleurs une place de choix dans le top européen des exportateurs de viande de porc. L'entreprise de Kalmthout exporte en effet quelque 70% de sa production annuelle. Jusqu’à présent, ces exportations prenaient essentiellement la direction de l'Allemagne et de la Pologne. Selon les prévisions, Noordvlees Van Gool devrait exporter 56.000 tonnes de viande porcine vers la Chine, dès la mise en service de son nouvel abattoir à Oevel. Cette progression portera le total des exportations du Groupe Noordvlees à 365 millions d'euros et son chiffre d'affaires total à 450 millions d'euros.

Dirk Nelen, le CEO de Noordvlees Van Gool, se réjouit de cette avancée:

Ce 8 mars 2016 est une journée historique pour nos exportations vers la Chine. En tant que top producteur européen, la qualité est pour nous une priorité essentielle. Cet accord nous permet en outre de garantir à nos clients chinois une viande encore plus fraîche et encore plus sûre. Selon nos prévisions, le marché asiatique, avec la Chine comme destination principale, devrait représenter à l'horizon 2018 entre 20% et 25% du total de nos exportations. Avec un volume anticipé de 56.000 tonnes par an, cette percée bénéficiera non seulement aux exportateurs, mais à l'ensemble du secteur belge de la viande de porc. 

Un coup de boost pour le secteur agricole et les éleveurs porcins

Willy Borsus, ministre fédéral de l'Agriculture:

Le secteur porcin belge est confronté à différents défis en matière d'aménagement du territoire, d'environnement et de traitement du lisier. L'accord signé aujourd'hui donnera un appréciable coup de boost à l'ensemble de notre secteur agricole, sous la forme d'un atout que nous pourrons pleinement faire valoir au niveau international. Après plusieurs années de collaboration intensive, nous sommes parvenus à instaurer une relation de confiance mutuelle avec nos partenaires chinois, qui bénéficiera dès aujourd'hui à l'ensemble du secteur. Je suis convaincu que, à l'avenir, notre collaboration ne fera que se renforcer. 

Pour fêter cette signature officielle, Noordvlees Van Gool a organisé aujourd'hui un événement de grande envergure. Outre messieurs Qu Xing et Willy Borsus, cet événement a été rehaussé par la présence de Herman Diricks (CEO de l'AFSCA), Patrick Schifflers (Président de la FEBEV), Thierry Smagghe (CEO de Belgian Meat Exports) et Leo Delcroix (commissaire général belge de l'Exposition universelle), qui ont brièvement pris la parole, aux côtés de Dirk Nelen, CEO de Noordvlees Van Gool. La signature du certificat d'exportation officiel d'une des cargaisons a eu lieu à l'issue de ces allocutions.

 

À propos du Groupe Noordvlees

Le Groupe Noordvlees est actif dans l'abattage des porcs, la commercialisation de la viande de porc et la valorisation de la triperie (abats rouges). Dès ses débuts en 1955, l'entreprise familiale Noordvlees Van Gool s'est profilée comme un des cinq plus grands abattoirs de Belgique, avec une capacité d'abattage annuelle totale de 1.250.000 porcs. Depuis son siège de Kalmthout, le Groupe Noordvlees fait aujourd'hui partie du cercle restreint des grands holdings belges actifs dans le secteur de la transformation de la viande à être encore gérés de manière familiale. Depuis plusieurs décennies, le Groupe Noordvlees commercialise de la viande de porc de la plus haute qualité.

Le Groupe Noordvlees se compose notamment des entités suivantes: les abattoirs porcins Noordvlees Van Gool à Kalmthout et BGMC à Lochristi, ainsi que les sociétés de transport Euforbia et Euforbia Bulgaria. Chacune de ces entités se distingue par ses spécialisations et par son haut degré d'expertise dans la transformation de la viande. Noordvlees Van Gool a récemment conclu un partenariat avec Vanden Avenne – Sus Campiniae – portant sur la construction d'un nouvel abattoir à Oevel, d'une capacité totale future de 2.500.000 porcs. 

Saar Bentein Senior Consultant at Citigate/Grayling