Le Japon est l’invité d’honneur du Salon des Vacances 2016

Lundi 4 janvier 2016 — Bruxelles, En 2016, le Japon aura l’honneur d’être l’invité du Salon des Vacances, qui aura lieu à Bruxelles. Au début de cette année festive, qui célèbre 150 ans de relations diplomatiques entre la Belgique et le pays du Soleil-Levant, et trois mois après le lancement de vols directs quotidiens entre Bruxelles et Tokyo, le Salon des Vacances dévoile en Belgique les multiples facettes du Japon. 

Découvrez le Japon au Salon des Vacances

Pierre Hermant, CEO du groupe FISA, organisateur du Salon des Vacances de Bruxelles, déborde déjà d’enthousiasme : « Nous sommes enchantés que le Japon ait accepté d’être l’invité de l’édition 2016. Il recevra la place d’honneur lors de l’événement et à son stand, les visiteurs auront le plaisir de découvrir une véritable ambiance japonaise grâce à un show magique, une démonstration de samouraïs, la possibilité d’essayer un kimono ou le plaisir de déguster des spécialités culinaires typiques ! »

Cette année, le Salon des Vacances sera ouvert au public du jeudi 4 au lundi 8 février, à Brussels Expo. Nouveauté cette année : les visiteurs en possession d’un ticket pourront aussi découvrir les palais adjacents de Brussels Expo, qui accueillent Zénith, le salon pour les quinquagénaires actifs, et le nouveau Salon des Sports (du vendredi au dimanche).

Un point sur le Japon en Belgique

Au cours de toute l’année 2016, le pays du Soleil-Levant et la Belgique fêtent le 150ième  anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Les liens qui les unissent ont toujours été privilégiés et ils seront encore renforcés grâce à la compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA), qui a instauré des vols quotidiens entre le Brussels Airport et le Narita International Airport, à Tokyo, la capitale du pays, depuis octobre 2015. Mais les relations qu’entretiennent la Belgique et le Japon ne se limitent pas seulement au monde des affaires. Le Japon souhaite aussi dévoiler ses richesses aux touristes. Et pour ce faire, quelle meilleure occasion que d’être invité au Salon des Vacances de Bruxelles ?  

Koji Takahashi, Directeur général de l’Office National du Tourisme Japonais (JNTO) nous dit : « En collaboration avec l’ambassade du Japon, nous avons voulu fêter ce 150ième  anniversaire historique au sein du secteur touristique. Nous sommes donc ravis que le groupe FISA nous ait offert l’opportunité d’être invité au Salon des Vacances. Nous ne pouvions rêver de meilleure occasion de célébrer cette date symbolique et de faire découvrir le Japon aux vacanciers belges. »  

Le salon 3 en 1 offre 3 fois plus de possibilités

En 2016, le Salon des Vacances fera partie d’un nouveau concept de salons. Début février, il y aura trois salons sur des thèmes différents à Brussels Expo, pour offrir encore plus de possibilités au visiteur. FISA organisera alors, à côté du Salon des Vacances, le salon Zenith pour les 50+ actifs et le tout nouveau Salon des Sports, le premier salon multisports de Belgique qui présente une cinquantaine de sports. Les trois salons misent sur une expérience encore plus riche. Il s’agit du premier concept repensé depuis que FISA a repris l’organisation des salons de Brussels Fairs & Exhibitions (BFE) en 2014. 

 

Le Salon des Vacances de Bruxelles 

Où ? BRUSSELS EXPO

Quand ? Du 4 au 8 février 2016

Plus d’infos ? www.salondesvacances.eu

 

 

À propos de FISA

FISA fait partie du groupe DEFICOM, actif dans le secteur de la communication, des médias et des loisirs. Le groupe FISA est spécialisé dans l’organisation de grands salons et événements nationaux.  La mission de FISA lors de ces salons et événements est d’offrir à ses visiteurs une expérience basée sur les cinq sens. FISA a commencé en 2003 avec le rachat du salon de la construction Batibouw ; le groupe a ensuite progressivement étoffé son portefeuille avec d’autres salons : Cocoon, le Salon de l’Alimentation, Zenith, le Salon des Vacances et, à partir de 2016, le Salon des Sports. Chaque année, les salons FISA attirent un total de quelque 2700 exposants et 700 000 visiteurs.

Sanctuaire d’Itsukushima ©Yasufumi Nishi/©JNTO