Alliance perdue dans l'avion ?

Les objets les plus insolites retrouvés à bord par British Airways

Vendredi 24 juillet 2015 — Après plus de 10 heures passées dans un avion, on aspire à commencer son voyage ou ses vacances. Mais parfois, on s'aperçoit en quittant l'aéroport avoir oublié dans l'avion ses lunettes ou son chapeau. Si cette mésaventure vous est déjà arrivée, rassurez-vous, vous n'êtes pas seul : chaque année, plus de 30 000 objets de ce genre sont retrouvés à bord des avions de British Airways transitant par le Terminal 5 de Londres Heathrow. Et comme la saison estivale vient de débuter, la compagnie aérienne se prépare à un nouveau tsunami d'articles et d'effets personnels trouvés, certains anodins, d'autres onéreux.

British Airways tient des statistiques précises de tous les objets perdus au cours du mois dans ses avions, et retrouvés par le personnel. Les appareils sont en effet nettoyés en profondeur à l'issue de chaque vol et tous les objets trouvés sont soigneusement répertoriés. Avec une limite très généreuse de 23 kg de bagages en soutes et 10 kg de bagages à main en cabine, certains passagers ont forcément dû oublier l'un ou l'autre objet…

iPads, smartphones, montres, peluches, vestes, manteaux et bijoux comptent parmi les objets fréquemment perdus. Mais il en est de plus insolites ou précieux, comme une alliance, un lot de 800 cigarettes, un siège auto pour bébé… "Quel que soit l'objet trouvé, notre personnel fait toujours son possible pour en identifier le propriétaire légitime et le lui restituer", explique Katinka Van Ekeren, manager commercial Benelux chez British Airways.

Un travail de fourmi

La compagnie aérienne britannique a récemment analysé les 2558 objets retrouvés en un mois à l'issue des vols partant ou se terminant à Londres Heathrow. Voici les résultats de ce fastidieux travail de fourmi. Les ordinateurs, tous types confondus, représentent près de 20 % des objets oubliés dans les avions : 506 pièces concernent un ordinateur portable, une tablette, un smartphone ou une liseuse électronique. D'autres accessoires électroniques comme des casques audio, appareils photo, consoles de jeux, chargeurs ou clés USB ont été retrouvés à 444 reprises. Les vêtements sont les troisièmes objets apparemment les plus faciles à oublier, avec 295 pièces. Les lunettes et les devises complètent ce top 5, à raison de respectivement 116 et 77 cas.

"Nos Airport Arrival Service Managers et leurs équipes s'efforcent chaque jour de réunir dans les plus brefs délais les objets perdus et leurs propriétaires. Les enfants cessent immédiatement de pleurer dès qu'ils étreignent à nouveau leur peluche préférée, tandis que les passagers plus âgés tentent justement de masquer une larme (de soulagement ou d'émotion) en retrouvant une alliance, un appareil photo ou une paire de lunettes. C'est parfois très émouvant de voir ce qu'un objet peut signifier pour nos voyageurs", conclut Katinka Van Ekeren.

Si un objet retrouvé n'est pas immédiatement réclamé par son propriétaire légitime, il est conservé pendant maximum trois mois en dépôt par Bagport, l'opérateur bagages de l'aéroport de Londres Heathrow. À l'issue de ce délai, tous les objets perdus et non réclamés sont offerts à une œuvre caritative ou vendus lors d'une grande action de liquidation.

 

À propos de British Airways

British Airways fait partie de l'International Airlines Group, principal transporteur du Royaume-Uni et l'une des plus importantes compagnies aériennes au monde. Basé à London Heathrow, l'aéroport international le plus fréquenté du globe, British Airways transporte quelque 36 millions de voyageurs par an avec une flotte de 270 avions, desservant 179 destinations dans 75 pays.

 

British Airways investit plus de 5 milliards de livres sterling dans de nouveaux appareils, cabines plus performantes, espaces lounge plus élégants et nouvelles technologies pour des voyages toujours plus confortables, tant au sol que dans les airs.

 

Pour plus d'informations à propos de British Airways, consultez la page www.ba.com ou Twitter @british_airways.